Le Business Plan : comment le faire et à quoi ça sert ?

par

Le Business Plan : comment le faire et à quoi ça sert ?

Le Business Plan : un outil indispensable

Être chef d’entreprise, c’est notamment savoir gérer au quotidien et être en mesure de tout appréhender. Il est donc très important d’être capable d’anticiper et d’être attentif aux changements de l’environnement des affaires. Le business plan est un outil à sa disposition pour le guider dans sa mission.

Définition

En termes simples, le business plan est un dossier dans lequel toutes les composantes du projet d’une entreprise sont détaillées, à savoir le marché, l’activité, la stratégie marketing ainsi que les ressources humaines. Il a pour principal objectif de permettre à l’entrepreneur de mieux suivre l’évolution de sa société et en même temps d’offrir à ses partenaires un outil pour apprécier la situation financière et commerciale de celle-ci et estimer en conséquence sa viabilité. En effet, les investisseurs, les banques, les financiers et les associés ont besoin d’un document fiable pour baser leurs évaluations et leurs études, et envisager ainsi d’accompagner le projet de l’entreprise en question.

Modèle et structure du business plan

Pour être optimal et montrer au mieux l’entreprise, le business plan doit comporter les rubriques suivantes :

• Les coordonnées de l’entrepreneur et de sa société.
• Une description globale du projet : en deux mots, elle doit montrer le point de départ de l’entreprise et son objectif, les moyens à sa disposition et sa progression dans le temps.
• Le marché, à savoir les clients, les prospects et les caractéristiques de celui-ci.
• L’offre de l’entreprise : produits ou services à proposer à la clientèle.
• Le plan stratégique qui comprend la stratégie commerciale, la politique de gestion des ressources humaines, le plan d’action, les étapes du projet à court, moyen et long terme.
• Les données financières : prévisions d’activité, les recettes et les dépenses.

Quelques conseils

Pour faciliter la lecture et la compréhension d’un business plan, il est conseillé d’insérer au tout début ce que l’on appelle un Executive Summary. Il s’agit d’un résumé d’une à 2 pages. Il n’y a ensuite pas de limite au nombre de pages qui composera ce document dans son ensemble. comme tout document « formel », il est important de veiller à la présentation comme la mise en page, l’utilisation du format vertical, de graphiques, de tableaux. Il faut penser à hiérarchiser les informations présentées avec des titres et des sous-titres.

Articles similaires

Partagez

Déposer un commentaire

Vous devez être connecté pour déposer un commentaire.